Skip links

Stratégie du dauphin: qu’en retenir pour nos entreprises

La stratégie du dauphin : qu’en retenir pour nos entreprises

 

Dans les années 1990 est paru un livre de D. Lynch et P. L. Kordis nommé la stratégie du dauphin, pourtant après près de 30 ans leur vision parait toujours aussi actuelle et juste. Ils y abordent leur analyse comportementale de nous et de ceux qui nous entourent de façon imagée et métaphorique. Ce livre remporta un vif succès et a bouleversé les pratiques en management. Leur vision serait qu’il existe trois grands types de comportements ou de personnalité; que ce soit dans la vie professionnelle comme personnelle : la stratégie de la carpe, la stratégie du requin et la stratégie du dauphin, qu’on trouve beaucoup plus rarement.  Nous possédons tous ces types de personnalité à des degrés différents et bien souvent, l’un prédomine sur les autres.

Accordez vous quelques minutes pour plonger dans l’écosystème de ce bassin et découvrir les stratégies adoptées par chacune de ces espèces. Nous aborderons ensuite comment permettre à chacun d’évoluer au mieux ensemble et de devenir une force au service du collectif, que l’on soit requin, carpe ou dauphin.

 

La stratégie de la carpe : Qu’est-ce que c’est ?

 

 La carpe pense: « Je crois qu’il y a pénurie, une grande limitation dans ce qui existe et dans mes ressources. Je m’attend à ne jamais avoir ou faire assez. De ce fait, si je ne peux échapper à la responsabilité et à l’apprentissage en m’en éloignant, je choisi ma deuxième option et généralement je me sacrifie. »

Les carpes partent battus d’avance. Elles pensent qu’elles ne peuvent pas gagner et se le répètent sous toutes ses formes possibles; à un tel point qu’il leur arrive même de nier les véritables conséquences d’un échec.

carpe_stratégie_du_dauphin_3RConsultants

Convaincues de vivre dans un monde en pénurie et de ne pas avoir à disposition de ressources pour survivre et gagner, elles se mettent elles même hors-jeu. Afin d’éviter l’échec, la responsabilité et l’apprentissage qu’il implique, les carpes choisissent de se sacrifier et pratiquent une stratégie de désengagement, les empêchant toute contribution positive.

On différencie certaines personnalité carpes; certaines sont des carpes « pseudo-éclairées ». Elles croient que toutes les « créatures » devraient vivre en osmose, veiller les uns sur les autres et s’aimer. Et que pour cela il ne leur suffit que de le croire. Elle a une vision bienveillante, moins défaitiste. Ces carpes pseudo-éclairées mettent en avant l’importance de la collaboration et du fait de prendre soin des autres.

 

La stratégie du requin : Qu’est-ce que c’est ?

 

Le requin pense: « Je crois qu’il y a pénurie. Donc j’ai bien l’intention d’obtenir le maximum en prenant aux autres, quoi qu’il arrive. D’abord j’essaye de les vaincre; si je n’y parvient pas j’essaye de me joindre à eux, et on verra plus tard. »

Les requins sont également convaincus qu’ils vivent dans un monde en pénurie. Ils se répètent qu’ils doivent gagner, et ce par tous les moyens car c’est la loi de la nature. Les requins sont prêts à piller les carpes du fond du bassin ainsi que les petits requins qui n’ont pas fait encore leurs preuves. Ils sont très solitaires et ne s’associent à leurs congénères qu’en dernier recours. Ils ont un esprit de compétition hors pair, sont très manipulateurs et souhaitent tout contrôler. (Toutes ressemblance avec des personnes de votre environnement serait purement fortuite)

requin_stratégie_dauphin_3R_Consultants

 

 

La stratégie du requin peut s’avérer payante dans un premier temps, mais viens un temps ou ils commencent à s’essouffler : une fois que les proies viennent à manquer et que les autres requins sont épuisés, d’autres concurrents font alors leur apparition et peuvent s’avérer parfois très coriace.

Alors, le requin fera évoluer sa stratégie de manière défensive et cherche le compromis. Même s’il assure avoir réalisé un marché « gagnant-gagnant », cela ne lui suffit pas et ils se prépare déjà à remettre en question le marché conclu.

 

 

La stratégie du dauphin : qu est ce que c’est ?

 

Le dauphin pense: « Je crois à la possibilité d’une pénurie comme à la possibilité d’une abondance. De la même manière, je crois que nous avons le choix, que nous pouvons nous servir de ce que nous avons comme d’un levier du changement et exploiter nos ressources de façon intelligente et élégante. Être flexible et faire plus avec moins sont les principes maîtres de ma vision du monde et de son évolution. »

 

Le dauphin voit son environnement d’une manière totalement différente. Il sait utiliser les ressources dont il dispose et retourner les situations à son avantage. Il est conscient que nier la réalité n’influera pas positivement et risque de détruire son existence ainsi que celle des autres. Le dauphin sait également prendre en compte les conséquences de ses actes à court et long terme; c’est pourquoi il souhaite une victoire élégante et éclatante pour tous.  D’après lui l’entraide est un moteur pour le progrès et l’évolution.

Le dauphin fait preuve d’une grande adaptabilité et d’une grande ouverture d’esprit. Il est l’allégorie de ceux qui évoluent sans cesse, savent surfer sur la vague du changement et poussent les autres au succès. Il se sait l’unique responsable de ses résultats et adoptent toujours la stratégie la plus adapté à chaque situation alliant précision, cohérence et simplicité.

dauphin_stratégie_du_dauphin_3R_Consultants

Grace à sa stratégie le dauphin est capable de tirer parti de la vague du changement et la tourner à son avantage. Il est le meneur qui cherche son épanouissement ainsi que la réussite des autres. Le dauphin sait son environnement en abondance de ressources pour lui et ceux qui l’entoure. Il analyse chaque situation afin d’adopter la meilleure stratégie. Alors que les autres espèces de son environnement vivent, elles dans un monde de pénurie, avec un rapport « gagnant-perdant » ancré dans leur esprit.

 

Aujourd’hui, nous traversons une période de changements perpétuels. La mer est agitée, et le cap tenu par notre société, nos entreprises… est en train de virer. Nous vivons un moment de bouleversement managériales qui demande plus de flexibilité de la part de chacun. Ces changements continus nécessitent une adaptabilité proche à celle évoquée dans la stratégie du dauphin pour être prêt à en tirer parti. Alors que des personnalités « carpes » ou « requins » seront beaucoup plus récalcitrante et moins apte à s’adapter à un nouvel environnement.

 

Les carpes et requins : une évolution possible ?

 

Effectivement les personnalités « requins » et « carpes » peuvent changer. Chacun de nous est à la fois un peu carpe, requin et dauphin… Mais il ne faut pas oublier qu’on ne peut insuffler un vent de changement que s’il est voulu par ceux qui vont l’adopter.

Par exemple, une carpe peut évoluer en carpe « pseudo-éclairée » et de là elle peut même évoluer en dauphin si elle choisi de s’intégrer au changement et de réaliser un travail sur elle-même.

Cependant, il se peut que des personnalités à dominance carpe ou requin ne souhaitent pas évoluer. Mais il leur serait tout de même favorable de mieux connaitre la stratégie du dauphin ainsi que sa manière de penser. Autrement ils seront noyés dans cette marée de changement et ferons du sur place. La coopération et l’entraide seront des valeurs plus importantes et devront être intégrés par tous types de personnalité… Une personnalité à dominance « requin » devra apprendre à collaborer avec d’autres pour continuer à bien évoluer aux côtés des autres espèces.

Beaucoup de requins croient à tort, quand ils rencontrent un dauphin, qu’ils ont affaire à une carpe. Mais un requin assez évolué comprend qu’il ne prendra pas le dessus sur un dauphin et peut s’ouvrir à la coopération. Le requin est empreint d’un langage et d’un comportement qui encourage la résistance, car il y est accoutumé (notre société et sa culture l’encourageant). Alors que les dauphins parlent le langage du « cœur », ce qui peut troubler et déstabiliser les autres espèces; voire même les aider à évoluer, à changer leur vision, modifier leurs façons d’agir…

 

 

Comment dauphiniser nos collaborateurs « requins » et « carpes » ?

 

Tout d’abord, il est du ressort des sociétés qui souhaitent perdurer d’établir une culture d’entreprise valorisant l’honnêteté, la sincérité, la clarté, l’innovation et qui encourage l’initiative et la coopération. C’est en encourageant l’innovation qu’on voit des améliorations et des succès se produiront, mais aussi des échecs. Même s’il n’est jamais plaisant de faire face à une défaite; il ne faut jamais oublier que l’erreur est humaine et qu’elle nous permet de nous améliorer.

Prenez également conscience des motivations et des attentes de vos collaborateurs. Vous pourrez ainsi adapter votre stratégie tel le nouveau dauphin que vous êtes. En connaissant mieux ceux qui vous entourent vous saurez aussi sur qui vous pouvez vous reposer et adapter vos objectifs.  Gardez à l’esprit qu’une personne qui atteint ses buts professionnels connait une amélioration de son niveau de bien-être.

Soyez juste et impartiale, faites preuve de professionnalisme… Encouragez la coopération plutôt que l’individualisme ; par exemple : une prime accordée à toute une équipe de travail s’ils remplissent un objectif fixé. Encouragez aussi la communication entre vos collaborateurs ! Certains types de personnalité moins empathiques ressentirons peut-être un sentiment d’exclusion dans un premier temps, mais ceci devrait les amener à réaliser un travail sur eux-mêmes afin de s’adapter et s’intégrer au changement.

Dauphinisons nos collaborateurs, mettons en valeur la coopération, l’innovation et le bien-être au travail; que ce soit par l’échange, l’organisation de conférences, de formations ou de séances de coaching individuel ou collectif ! Il est temps pour nos amis dauphins de prendre la main sur le bassin et d’accompagner le changement.

Adoptez la stratégie du dauphin, et faites briller vos softskills!

Leave a comment