Skip links

La Démarche Appréciative ou Appreciative Inquiry

“Il n’y a rien de tel qu’un rêve pour créer l’avenir”, Victor Hugo

 

L’Appreciative Inquiry a pour but de créer de nouveaux réflexes, de nouvelles habitudes mentales pour stimuler l’innovation et la créativité et construire le futur.

C’est aussi un regard avisé sur les ressources existantes dans son environnement dans l’objectif d’optimiser leur usage. Cette méthode positive et constructive est déjà largement utilisée dans les pays anglo-saxons et se diffuse de plus en plus en France.

L’homme est ainsi fait qu’il a un réflexe très naturel consistant à retenir les points faibles, les choses négatives et les erreurs.

Alors pourquoi ne pas contrer ce réflexe et s’inspirer aussi de nos points forts, des choses positives et de nos réussites ?

Contrairement aux anciennes pratiques, une fois le problème identifié, l’accent n’est plus uniquement mis sur les causes, mais surtout sur les options et solutions possibles, elle-mêmes parfois découlant des réussites passées et des raisons de ces succès. C’est sur cette base que vont se s’appuyer les nouveaux projets, ainsi que les changements à venir, tant individuels que collectifs.

Pendant ces deux années de crise sanitaire, managers et équipes ont dû s’adapter, changer et apprendre à travailler différemment, télétravail, confinement, déconfinement… Et il semble illusoire de souhaiter revenir à une situation « travailler comme avant ».

La démarche appréciative aide à se concentrer sur tout ce qui a été mis en place durant ces années éprouvantes, à miser sur ce qui a fonctionné et pourquoi. Puis échanger autour des bonnes et moins bonnes pratiques et repérer les axes d’amélioration pour créer de nouvelles habitudes efficaces et durables; une révélation pour aborder les transformation et accompagner le changement.

C’est un chemin plein de défis, et sans tomber dans du sur-optimisme, s’appuyer sur les réussites, sur ce qui a fonctionné génèrera l’énergie nécessaire pour affronter les difficultés du quotidien.

Choisir la démarche appréciative, c’est garantir un état d’esprit constructif, catalyseur de bonne humeur, d’engagement et d’efficacité.

 

En valorisant les réussites individuelles et collectives, cette approche donnera ainsi à tous une dynamique positive pour construire

« LE MONDE DE DEMAIN ».