Nos actualités

Rencontre avec Thais de Montlivault, fondatrice du programme Pôle Position

3R a eu le plaisir de rencontrer Thais de Montlivault : fondatrice du programme Pole Position.

Pôle Position : un programme pour être en première place en début de compétition ?

Oui en quelque sorte, c’est une formation à la recherche d’emploi.

Dans un monde ou la recherche d’emploi est un vrai challenge Pole Position apporte une réponse concrète et efficace. Cet accompagnement innovant permet aux participants de démarrer leur recherche en confiance, avec des outils concrets et efficaces et d’apprendre à mettre en valeur et proposer leur savoir-faire. Après cette formation, chacun est apte à faire face au marché de l’emploi avec un dossier personnalisé.

 Qu’est ce que Pôle Position ?

Une alternative à l’outplacement efficace et économique.

Une méthode basée sur une technique de vente et marketing.

Un programme destiné à toutes les entreprises en phase de licenciement et/ou qui désirent une gestion responsable de leurs CDD.

Les entreprises se doivent d’inscrire leurs collaborateurs sortants, dans la course à la recherche d’emploi en faisant appel à des sociétés d’outplacement. Pour beaucoup d’entre elles c’est trop coûteux.

J’ai construit ce programme avec une méthodologie que je pratique depuis plus de 12 ans pour proposer quelque chose d’efficace, moins chronophage et moins cher. Les candidats repartent confiants avec une boite à outils qui leur permet :

  • D’être prêts et confiants pour les entretiens
  • D’avoir une stratégie de recherche
  • De savoir valoriser les expériences passées
  • De savoir parler de leur savoir-faire avec des preuves concrètes.

La formation est une alternance de travail en groupe et en individuel afin que chacun reparte avec des documents personnalisés corrigés et un dossier complet. Ils sont prêts et confiants pour affronter le marché de l’emploi.

 Comment vous y prenez-vous ?

J’entraîne les participants à la fois mentalement et concrètement pour réussir à être en Pole Position. Proposer son savoir-faire c’est comme lancer un nouveau produit sur un marché. Il y a une part de vente et de marketing importante. Parler de ce qu’on sait faire demande une préparation pour un discours clair, synthétique et incisif.

Comment va le marché de l’emploi ?

Il va bien pour les jeunes cadres diplômés de 30-45 ans, ils ont accès au plein emploi. Jamais les entreprises n’ont autant embauché de cadres ces dernières années. En 2016, le nombre de recrutements de cadres a ainsi (enfin) dépassé le niveau antérieur à la crise financière de 2007-2008 C’est à partir de 45 ans que les choses se compliquent. En France, contrairement à la Suisse ou aux pays anglo-saxons l’âge est un handicap alors que celui de la retraite recule… il a y a là quelque chose à réinventer pour les plus de 50 ans.  Les employeurs attribuent peu de valeur à la substance de l’expérience des seniors.

Comment en êtes-vous arrivée à créer ce programme ?

Titulaire d’un master de psychologie du travail du CNAM, j’ai 34 ans d’expérience  professionnelle acquise dans le secteur de la finance de marché, la vente, et les ressources humaines, en France et en Asie du Sud Est. Consultante en gestion de carrière depuis 20O6, je suis aujourd’hui experte en audit de carrière, outplacement, et accompagne des jeunes jusqu’aux cadres dirigeants avec une méthodologie basée sur des concepts de vente et marketing.

Compte tenu de la réalité de marché de ces dernières années concernant la baisse ou la suppression des budgets pour les outplacement, j’ai créé et développé POLE POSITION pour qu’une solution concrète et économique soit proposée à tous ceux qui ont besoin d’être mis en confiance pour faire face à la recherche d’un emploi.

Pôle Position est aussi pour les jeunes…

Oui ! Cette formation les aide à cesser l’enchaînement des stages. Ils apprennent à valoriser leur savoir acquis pendant les stages, les jobs d’été ou autres et à en parler pour être enfin reconnu comme une véritable expérience professionnelle.

 Quelles sont vos autres activités ?

J’ai aussi créé un module « Validation d’un recrutement » pour les PME qui n’ont pas forcément de service RH et pour qui il est trop coûteux de faire appel à un cabinet de recrutement. Une fois qu’ils ont fait une première sélection je les aide à choisir le profil le plus adapté à leur entreprise.

Le cœur de mon activité est l’audit de carrière avec une compétence spécifique sur l’analyse du savoir-faire et sa transférabilité.

Cependant je m’adapte aux besoins de chacun et il m’arrive souvent d’accompagner des candidats simplement pour des préparations aux entretiens de recrutements.

 Votre mot de la fin ?

J’aime mon métier : chaque personne, chaque histoire est différente et c’est toujours passionnant de servir l’humain. Ce métier me demande d’être attentive aux besoins de chacun et d’y répondre au mieux pour que ce service leur soit utile.

 

Interview réalisée par Hélène Baroukh.

 

Plus d’informations sur cette formation : https://3rconsultants.eu/pole-position/

 

 

 

 

Write a comment