Blog

LES PRÉ-REQUIS POUR UNE BONNE COHÉSION D’ÉQUIPE

Introduction à la cohésion d’équipe:

 

Comment mieux comprendre l’autre ? Se mettre à sa place ? Chercher à faire que chacun se sente bien ? Autant d’interrogations que beaucoup d’entre-nous nous posons lorsque nous sommes amenés à travailler en équipe. C’est pourquoi, aujourd’hui, les formations et séminaires de coaching collectif, de type team-building, sont en plein essor et obtiennent un succès croissant auprès des entreprises. La cohésion d’équipe est devenue primordiale aux yeux des managers et employeurs, qui ont pris conscience que la bonne entente d’une équipe influait sur la qualité de son travail et sa régularité.

Que pouvons-nous entreprendre pour assurer une bonne cohésion d’équipe ? Pour quels résultats ?

 

Comprendre la demande et définir les objectifs:

 

Dans un premier temps, réfléchissez à la raison pour laquelle vous souhaitez assurer une bonne cohésion au sein de votre équipe. In fine, l’objectif paraît assez clair : obtenir de meilleurs résultats en entreprise par une meilleure cohésion de groupe.

 

Nos conseils :

 

– Définir en amont le résultat opérationnel espéré de ce coaching collectif (à quoi ce séminaire/formation doit servir ?)

– Les raisons. (Pourquoi met on ce teambuilding en place ?) Quels sont les obstacles existants à surmonter pour ce coaching ?

– Avoir recours à des outils utilisés en entreprise connus des participants lors du séminaire. (Pour créer un lien entre les formations qu’ils sont amenés à suivre)

 

Le choix des outils pendant le séminaire/formation:

 

En formation, la combinaison d’un outil et d’activité ludiques reste une valeur sûre de réussite pour établir une bonne cohésion d’équipe.

Il existe plusieurs outils utilisés dans le cadre d’un coaching collectif. L’un des plus utilisés pour évaluer la cohésion au sein d’une équipe est la méthode de Belbin. L’outil catégorise les différents profils sous forme de 9 rôles. Ceux-ci permettent d’avoir une vision globale des forces et des qualités de l’équipe. Ces profils révèlent également ce qui doit être amélioré. Cela permet donc de faire des réajustements pertinents en vue d’une prise de conscience de chacun sur son rôle et sur ce qu’il peut apporter à son équipe, donc à l’entreprise.

Par la suite, il est nécessaire de définir comment chaque collaborateur peut contribuer à l’amélioration des performances de l’équipe et/ou de l’entreprise.

 

Le facteur individuel dans la cohésion d’équipe:

 

Le facteur de remise en question individuelle et de motivation est alors primordial. Sans prendre conscience individuellement de son importance au sein de l’équipe, un membre a peu de chance de s’intégrer et de remplir correctement les missions qui lui sont allouées.

Cette implication passe notamment par les bonnes pratiques du management et de la communication. Il est primordial de motiver ses collaborateurs par le dialogue social. Car comme le dit Abraham Maslow, tout individu a pour vocation d’atteindre l’épanouissement dans sa vie privée et dans sa vie professionnelle. C’est donc en limitant les conflits et en facilitant le dialogue que nous contribuons au bien-être du collaborateur, qui n’en sera que plus investi et motivé. L’implication et l’épanouissement de chacun des membres est primordiale à la cohésion d’équipe.

Write a comment