Nos actualités

Notre livre de la semaine : Frédéric Lenoir “Le miracle Spinoza”

Spinoza est un philosophe difficile à lire. Son langage reste emprunt de la scolastique médiévale et son analyse “géométrique” est une axiomatique dont on n’a plus l’habitude.  Pour un 1er abord, Le Miracle Spinoza de Frédéric Lenoir est une bonne introduction à la lecture d’un philosophe brillant et trop méconnu.

Le miracle Spinoza

Banni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bien véritable qui lui « procurerait pour l’éternité la jouissance d’une joie suprême et incessante ». Au cours des vingt années qui lui restent à vivre, Spinoza édifie une œuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d’une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? L’initiateur de la philologie, de la sociologie, et de l’éthologie ? Et surtout, l’inventeur d’une philosophie fondée sur le désir et la joie, qui bouleverse notre conception de Dieu, de la morale et du bonheur ?

A bien des égards, Spinoza est non seulement très en avance sur son temps, mais aussi sur le nôtre.  C’est ce que Fréderic Lenoir appelle le « miracle » Spinoza.

Frédéric Lenoir, Le Miracle Spinoza (2018), Éditions Fayard

 

Monument en hommage à Spinoza près du lieu où il a vécu à Amsterdam